C'est un grand oui pour André







À un moment dans la vie de la pensée, on est confronté à une sorte de carrefour qui rappelle un peu le délire esthétique d'Aristote à propos des 4 Causes de l'oeuvre d'art. Toi, tu étais comme une partie de jokari tripoteur qui a tourné court, comme un brunch dominical long d'un kilomètre.

On attendait Mary Poppins et c'est Salammbô véritable démon de Carthage qui a dansé comme un scorpion sur nos pieds parfumés et sans le savoir, peut-être que ce soir tu viens de trouver la réponse à une énigme vieille de 3 000 ans.

Alors merci. Pour tout.




[Je veux un autre avis !]





J'aime, je partage :    

Suivez les joyeux lurons : et