C'est un grand oui pour André







On va pas se mentir plus longtemps, c'est ça que j'aime avec ce programme. C'était beau comme une séance d'UV paradoxale dans une sous-préfecture napolitaine avec des femmes à barbe, des hommes-canons, des ours dressés, bref soirée faste sous le chapiteau.

Quand j'étais petit, j'avais un vélo et le jour où j'ai posé une rustine pour la première fois, j'ai eu l'impression que la chambre à air était pleine du souffle divin et pour tous les gens qui ont eu la chance de croiser ta route ce soir, tu resteras un souvenir plus brûlant qu'une pomme d'amour.

Fantastique.




[Je veux un autre avis !]





J'aime, je partage :    

Suivez les joyeux lurons : et